Profession

Coronavirus de Wuhan : que savons-nous ?

BECHERINI, Béatrice | 23 janvier 2020 |

L’Institut Pasteur a mobilisé ses équipes pour identifier et confirmer les suspicions d’infection respiratoires aiguës liées au nouveau coronavirus (2019-nCoV).


En décembre dernier, une épidémie de pneumonies d'allure virale d'étiologie inconnue a émergé dans la ville de Wuhan (province de Hubei, Chine).

Le 7 janvier 2020, la découverte d’un nouveau coronavirus (2019-nCoV, différent des virus SARS-CoV, responsable de l'épidémie de SRAS en 2003 et MERS-CoV, responsable d’une épidémie évoluant depuis 2012 au Moyen-Orient) a été annoncée officiellement par les autorités sanitaires chinoises et l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le réservoir de virus est probablement animal mais n'a pas encore été identifié avec certitude.

La majorité des cas initialement décrits concernait des personnes ayant fréquenté un marché d’animaux vivants. L’hypothèse d’une zoonose (maladie transmise par les animaux) est donc privilégiée. Le risque de transmission interhumaine, initialement considéré comme nul ou faible est désormais établi en raison de la survenue de pneumonies dues à ce virus chez des personnels soignants chinois s'étant occupés des premiers patients malades.


À l’Institut Pasteur

Dans le cadre de sa mission de surveillance des virus grippaux et respiratoires sur le territoire français, l’Institut Pasteur a mobilisé ses équipes, via le Centre national de référence Virus des infections respiratoires (dont la grippe) et la Cellule d’intervention biologique d’urgence (Cibu), pour identifier et confirmer les suspicions d’infection respiratoires aiguës liées au nouveau coronavirus (2019-nCoV). Le travail concerté de ces deux laboratoires permet à l’Institut Pasteur de répondre 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 à la demande des autorités sanitaires, qui doivent faire face à un virus jusque-là inconnu.


Comment se fait le diagnostic ?

La suspicion du diagnostic repose actuellement sur l’existence des signes d’infection respiratoire non liés aux virus hivernaux habituels chez une personne exposée au virus au cours des 14 jours précédant l’apparition des symptômes. Un test diagnostique spécifique est en cours de développement par le Centre national de référence des virus des infections respiratoires (dont la grippe) de l’Institut Pasteur afin de détecter ce nouveau virus sur des prélèvements d'origine respiratoire.


Prise en charge et traitement

Les patients potentiellement infectés par le 2019-nCoV doivent être pris en charge dans l’un des établissements identifiés sur le territoire français pour la prise en charge des cas possibles et confirmés d'infections à MERS-CoV. Il n’y a actuellement pas de traitement spécifique vis-à-vis de ce type d’infection à coronavirus. Le traitement est donc symptomatique. Toute personne présentant une infection respiratoire aiguë (fièvre, toux, essoufflement) dans les 15 jours après être revenue d’un séjour en Chine doit faire le 15 qui décidera de la conduite à tenir.


L'Organisation mondiale de la santé a mis en place un espace en ligne dédié, régulièrement mis à jour.



Le site de Santé publique France donne quelques consignes.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Publi-communiqué Contamin@Marseille

    Le salon et ses ateliers pratiques

    L’espace d’exposition accueille 40 exposants de divers métiers liés à la salle propre et à la maîtrise de la contamination. Certains nous font découvrir leurs produits et services de façon très concrète et ludique.

    4 septembre 2020

  • Publi-communiqué Contamin@Marseille

    Les sessions techniques

    1h pour aborder des thématiques autour de la salle propre.

    4 septembre 2020

  • Publi-communiqué Contamin@Marseille

    Les rendez-vous projets

    L’occasion pour les utilisateurs de réaliser leur projet de salle propre, l’opportunité pour les fournisseurs de valoriser leur expertise.

    4 septembre 2020

Dossiers de la rédaction
  • 3 juin 2019
    Optimiser l’efficacité énergétique en salles propres est une tendance forte depuis quelques années. Pour ce faire, un des leviers est une maintenance appropriée des installations de traitement d’air. Domaine d’activité très normalisé, la maintenance est régie ...
  • 8 avril 2019
    Contre quoi luttons-nous en salle propre ? Différents types de polluants (chimiques, particulaires, microbiologiques) sont présents dans l’air extérieur comme intérieur, y compris en salle propre. Leur source et leur concentration diffèrent d’un environnement à ...
  • 5 février 2019
    400 000 m2 de surface de salles propres estimée en France, d’après une étude menée, en 2016, par l’Aspec, avec une première estimation de 11 TWh (revue par enquête Ceren à 6 TWh en 2018). Un constat qui fait réagir. Cette prise de conscience a conduit à une volonté ...
  • 1 février 2017
    La surveillance particulaire au sens de la nouvelle version de l’ISO 14644-2 conduit à une nouvelle approche, celle de la gestion du risque. Cette révisison a notamment pour but de  mieux connaître son installation et son process afin de déterminer les meilleurs ...
  • 25 janvier 2017
    Troisième secteur consommateur d'énergie en France, l'industrie utilise des salles propres et les environnements maîtrisés sont présents en établissements de santé. Une bonne gestion de la onsommation énergétique y est un enjeu important. Dans ce cadre, l'Aspec édite un guide ...

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 17 mars 2017

    Avant-première produits ContaminExpo 2017

    À l’occasion de la 15e édition du salon ContaminExpo, les exposants présenteront leurs nouveautés. Parmi elles, les lauréats aux Prix de l’innovation dont la remise est prévue le 28 mars, durant le cocktail d'ouverture accessible ...

  • 18 octobre 2016 Sélection produits A3P 2016

    La 29e édition du congrès A3P se déroule du 15 au 17 novembre 2016 à l'espace Bellevue de Biarritz. Aperçu des nouveautés présentées à cette occasion.

  • 26 octobre 2015 Sélection produits A3P 2015

    La 28e édition du congrès A3P se déroule du 17 au 19 novembre 2015 à Biarritz. Aperçu des nouveautés présentées à cette occasion.

  • 24 mars 2015 Avant-première : les 9 nominés au Prix de l'Innovation ContaminExpo 2015

    ProcessPropre.fr présente en avant-première les neuf nominés au Prix de l'Innovation organisé par l'Aspec dans le cadre du salon ContaminExpo 2015. Les lauréats seront récompensés à l'occasion du cocktail d'ouverture le mardi 31 ...

  • 7 octobre 2014 Avant-première Congrès A3P 2014

    La 27e édition du congrès A3P se déroule comme à son accoutumée à Biarritz, du 14 au 16 octobre 2014. Salles Propres vous présente en avant-première un échantillon de nouveautés.

  • 25 septembre 2014 Avant-première Ultrapropre 2014

    Sélection de nouveautés exposées sur le salon Ultrapropre en 2014.    

  • 1 octobre 2013 Avant-première A3P 2013

    Compilation de produits et services présentés au congrès de l'A3P 2013.

  • 28 août 2013 Avant-première produits Sipec 2013

    Compilation de produits et services présentés au salon Sipec 2013.

  • 4 mars 2013 Avant-première : les 11 nominés au Prix de l'Innovation ContaminExpo 2013

    ProcessPropre.fr présente en avant-première les onze nominés au Prix de l'Innovation organisé par l'Aspec dans le cadre du salon ContaminExpo 2013. Les lauréats seront récompensés à l'occasion de la soirée de gala qui se tiendra le ...

  • 16 octobre 2012 A3P 2012: spécial 25e anniversaire

    Le congrès qui se déroulera à Biarritz du 23 au 25 octobre revêtit cette année un caractère particulier puisque l’Association pour les produits propres et stériles, l'A3P, fête son 25e anniversaire.  Les conférences seront ...

  • 20 septembre 2011 Avant-première Ultrapropre/Sipec

    Présentation des différentes innovations à découvrir au fil des allées du parc des expositions orléanais.

  • 1 février 2010 CONTRÔLE MICROBIOLOGIQUE DE L’AIR

    Innover pour répondre aux exigences. Si les dispositifs eux-mêmes n’évoluent guère, les fournisseurs axent leurs efforts sur les accessoires, milieux de culture et offres techniques afin de coller aux exigences réglementaires et aux besoins des utilisateurs.