Archive

Évènement

Un salon à l’écoute de son marché

| 29 mai 2017 |

(c) Aspec. ContaminExpo a su évoluer au cœur d’un marché représentant 3,4 millions de mètres carrés en France.

Évènement majeur de la maîtrise de la contamination et des salles propres, ContaminExpo s’est tenu du 28 au 30 mars 2017 à la porte de Versailles à Paris. Reflet d’un secteur en progression, le salon a su évoluer au cœur d’un marché représentant 3,4 millions de mètres carrés en France (à 73 % en ISO 8)*.

Davantage de surface d’exposition, d’exposants, de visiteurs et de congressistes. Le tout avec un programme renforcé d’animations : cinq salles propres grandeur nature, un espace Démo & Actus, un espace Eau, des prix de l’innovation (lauréats 2017 : Camfil, Georges Labo et Conformat) et trois jours de congrès scientifique et technique.

 

Sur les quelques 73 000 opérateurs* (hors établissements de santé)  travaillant en salle propre en France (principalement dans l’industrie pharmaceutique et les dispositifs médicaux), l’évènement à réuni 4 500 visiteurs professionnels, constitués d’opérateurs, d’utilisateurs, d’ingénieurs, de cadres ou de dirigeants, et des décideurs finaux ayant un rôle de prescripteurs. Une variété et une exhaustivité propres à créer des opportunités d’affaires pour les 140 exposants issus principalement de la France et de l’Europe.

 

En parallèle ContaminExpert

En parallèle du salon,  le congrès ContaminExpert, carrefour des échanges scientifiques et techniques menés par l’Aspec dans le domaine de la maîtrise de la contamination particulaire, chimique et microbiologique.

Cette 15e édition a été déclinée en sessions transversales orientées vers deux thématiques récurrentes que sont la biocontamination et la maîtrise de la contamination aérienne, et en sessions dédiées aux établissements de santé et à la propreté des surfaces (industrie spatiale, semi-conducteurs, optiques et opto-mécanique).

Animée par Michel Thibaudon, et au sein du congrès, la session Poster a permis de présenter, sous un format court, des travaux spécifiques à caractère scientifique et technique.

 

Le Prix Isoard récompense un jeune chercheur ayant mené des travaux dans le domaine de la contamination particulaire, biologique ou chimique. Originalité de cette édition, un double prix a été attribué récompensant des travaux de recherche fondamentale et de recherche applicative.

 

Les jeunes chercheurs, lauréats 2017 du Prix Pierre Isoard, sont :

- Ilyesse Bihi pour sa thèse intitulée : Décrochage de microparticules d’une surface grâce aux contraintes de cisaillement et aux forces interfaciales dans un écoulement diphasique (programme interdisciplinaire entre l’Institut d’Electronique, de Micro-électronique et de Nanotechnologies, IEMN-CNRS 8520 ; l’Institut National de la Recherche Agronomique UR 638 et l’Université américaine de Floride).

- Nathalie Hayeck pour sa thèse : Contamination des wafers et de l'atmosphère des salles blanches de la micro-électronique : développement analytique et étude in-situ (Thèse de l’Université d’Aix-Marseille, Laboratoire Chimie de l’Environnement, LCE FRE CNRS 3416).

 

En résumé, 160 congressistes, une quarantaine de conférenciers, une douzaine de modérateurs ont participé à ce congrès tout en profitant également de leur présence pour visiter le salon.

La prochaine édition parisienne est prévue en 2019.

 

* Etude de marché Aspec 2016.

 



Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Actualités

Dossiers de la rédaction
  • 25 janvier 2017
    Troisième secteur consommateur d'énergie en France, l'industrie utilise des salles propres et les environnements maîtrisés sont présents en établissements de santé. Une bonne gestion de la onsommation énergétique y est un enjeu important. Dans ce cadre, l'Aspec édite un guide ...
  • 1 juin 2016
    La conception comme l’exploitation d’un bâtiment peuvent être conjointement pensées en amont d’un projet. La maquette numérique et plus largement le BIM (Building Information Modeling) y contribuent. Les outils de simulation et de modélisation sont mis au ...
  • Nouvelles règles
    24 mai 2016
    Publiée fin février, la version révisée de l’ISO 14644 revoit les limites de concentration particulaire admissible dans l’air des salles propres et modifie profondément les règles de classification ainsi que les méthodes d’essai. Salles Propres rappelle les ...
  • 1 avril 2016
    Publiée fin février, la version révisée de la norme ISO 14644 revoit les limites de concentration particulaire admissible dans l’air des salles propres et modifie profondément les règles de classification ainsi que les méthodes d’essai. Un mois après la publication ...
  • 1 février 2016
    L’isotechnie s’est imposée ces dernières années dans les procédés de production des médicaments injectables tant dans l’industrie pharmaceutique que dans les établissements de santé. La réglementation l’encourage. La modification de l’annexe 1 ...