Référencé vos produits

Fiche produit/service

Logiciels > Monitoring des salles propres

Du capteur au serveur

Keos

BIION


PARTAGER

Imprimer partager par mail



Descriptif



L’acquisition de Sapristic International permet à BiiON d’investir dans le développement de sa solution de monitoring d’environnement Keos. Outre le développement international, de nouvelles fonctionnalités sont envisagées : Keos permet l’ajout d’équipements sans arrêter le système, il est multimarque et ne doit pas être requalifié entièrement lors de modifications (ajout ou déplacement d’équipements, de sondes, capteurs…). Ces atouts seront complétés par une meilleure portabilité et de nouvelles fonctions pour répondre aux besoins du QA, de la production, des utilisateurs et des services techniques et informatiques. Dans cette perspective, un accès web, l’accès à de nouvelles vues, l’intégration de nouveaux types d’équipements (compteurs microbiologiques…) et l’association de campagnes avec un numéro de lot pour faciliter l’association des informations qualifiées sont prévus. Enfin, la solution sera proposée aux hôpitaux et labos qui doivent faire face à l’accroissement des requis réglementaires en matière de GMP. Les normes prescrites dans le PIC’S recommandent d’accroître le contrôle par monitoring (température, pression, particules – PE 010-4 annexe 1). Le monitoring d’environnement (salles) et des équipements (LAF, isolateurs, frigos…) devient une assurance qualité qui protège les échantillons et les productions de très haute valeur. La solution clés en main s’adapte par son architecture et son infrastructure flexible à la surveillance des pharmacies d’hôpital, des labos de PMA et FIV, des banques de tissus cellulaires… de manière optimale, sécurisée et adaptée au budget et à la structure. Dernière piste d’évolution majeure : anticipant les besoins de ses clients en matière de collecte des informations et de gestion des données de production et techniques, le fournisseur entend approfondir ses compétences en informatique décisionnelle (BI, business intelligence). Il désire compléter son expertise par l’intégration de systèmes de traitement et de valorisation des informations collectées. Il comblera ainsi le fossé entre la production et la gestion d’entreprise en réconciliant les données de production avec les systèmes ERP (type SAP).